Un organigramme personnalisé est en soi une politique de sécurité très simple à gérer, à condition de ne pas l’alourdir. Pollux vous met en garde contre les excès à éviter lors de sa conception.

Ignorer les priorités

Même pour les sites les plus sensibles, viser la sécurité absolue aboutit souvent à un piètre résultat, car le système de protection devient trop complexe. Avant de concevoir votre organigramme personnalisé, Pollux vous aide à établir une évaluation pragmatique des risques encourus par votre structure et la priorisation des lieux sensibles. La hiérarchisation des accès implique en effet celle des menaces potentielles.

Des hiérarchies trop complexes

Pollux s’efforce d’élaborer des organigrammes simples, même pour des organisations complexes. En effet, des organigrammes trop sophistiqués sont difficiles à maintenir et donc fragilisés. Mais pour alléger le schéma de l’organigramme, on peut au besoin le renforcer par des mesures de protection supplémentaires (vidéo-surveillance, système d’alarme, etc).

Un système trop contraignant

Il risquerait d’inciter ses usagers à le détourner ou pire, à le détériorer. L’organigramme personnalisé est une solution simple pour une politique de sécurité efficace : simple pour les usagers car chacun ne dispose que d’une clé, simple pour le responsable de sa maintenance pour la même raison.

Un grand nombre de clés maitresses

En effet, plus il y a de passes généraux en circulation, plus il y a de risques d’intrusions. Il est pénétrable de n’en confier un exemplaire qu’aux personnes chargées de la sécurité des lieux.

Ne penser qu’au présent

Tout établissement est amené à connaître des restructurations, extensions, réorganisations internes… Il est préférable de les anticiper lors de la conception de l’organigramme de cylindres afin de garantir l’adaptation de l’organigramme, sans délais, à ces changements.

 

Globalement, ce qu’il faut éviter lors de la conception d’un organigramme, c’est une trop grande complexité, car elle créera une faille dans la politique de sécurité, aussi bien du côté des usagers et que de ses responsables.



Laisser un commentaire